Lu en 5 min

Les 7 choses auxquelles t’attendre pour ton premier cours de hip-hop

Frau beim Hip Hop Tanzen

Le sport et le hip-hop ont toujours été la combinaison gagnante à mes yeux, mais jusqu’à présent, elle prenait uniquement la forme d’une bonne playlist pour mon entraînement à la salle de sport. En tant que débutante absolue en danse, j’ai osé assister pour la première fois à un cours de hip-hop chez Flying Steps, à Berlin.

À lire aussi : Danser pour mieux s’aimer – Interview de la danseuse Cigdem

Des rythmes puissants, une bonne ambiance, beaucoup de mouvement : voilà ce que j’imaginais avant de participer à mon premier cours de hip-hop, et pour le reste, je me suis laissée porter. Je suis experte en fitness, le sport fait donc partie intégrante de mon quotidien. Mais je n’ai pas du tout le sens du rythme, mon expérience de la danse s’est donc jusqu’à présent limitée à de petits spectacles privés devant le miroir. En revanche, j’adore les nouveaux défis qui me font sortir de ma zone de confort ! Participer à un cours de danse dans une école renommée alors que je n’en ai jamais pratiqué ? Ça, c’est un challenge pour moi, et surtout pour mon mental ! Depuis le grand miroir qui recouvrait tout un mur de la pièce, j’observais un groupe très diversifié de femmes et d’hommes de tous âges. Certains se mettaient déjà spontanément en mouvement, d’autres regardaient nerveusement autour d’eux. Mais la professeure de danse a su rapidement dissiper toute trace de nervosité grâce à son attitude décontractée et à sa playlist motivante. Après 90 minutes à transpirer, j’ai non seulement acquis le sens du mouvement en rythme et réussi à maîtriser une première courte chorégraphie, mais j’ai aussi appris beaucoup de choses sur moi-même et sur l’importance d’un bon état d’esprit. C’était épuisant, stimulant et très amusant ! Envie d’assister à ton premier cours de danse ? Voici 7 vérités auxquelles tu peux d’ores et déjà te préparer :

1 – Il ne sert à rien de se cacher

Lorsque je suis entrée dans la salle, je me suis tout de suite cachée dans la dernière rangée, de façon intuitive. Ou du moins j’ai essayé, parce que laisse-moi te dire une chose : c’est absolument inutile. Je n’étais pas la seule à avoir eu ce réflexe, mais notre professeure de danse a immédiatement demandé à tout le monde de venir à l’avant. Elle disposait ainsi d’une bonne vue d’ensemble sur tous les participants. Vers la fin, elle nous a répartis en deux plus petits groupes et nous avons dû présenter à tour de rôle la chorégraphie que nous avions apprise. Comme tu peux le constater, les professeurs de danse ont leurs propres techniques pour te faire sortir de ta zone de confort. Tu ne peux de toute façon pas te cacher, alors place-toi plutôt tout devant pour bien voir ce que la professeure de danse a à te montrer.

2 – Chacun ne prête attention qu’à soi-même

Si nous faisons profil bas dans une situation inhabituelle, c’est souvent parce que nous craignons le jugement d’autrui . Ainsi, au cours de danse ce jour-là, je ne voulais pas me faire repérer si jamais j’inversais à nouveau la droite et la gauche ou si je tournais sur moi-même trop tard. Mais rassure-toi. Personne ne se moquera de toi ni ne pensera quelque chose de négatif à ton sujet. Chacun est bien trop occupé à faire attention à soi-même et à suivre les pas, surtout dans un cours pour débutants. À part la professeure, personne n’a vraiment eu le temps de me regarder, cette inquiétude était donc infondée et ne devrait pas non plus t’empêcher de tout donner en te déhanchant. Même s’il t’arrive de tourner sur toi-même dans le mauvais sens.

3 – Ta tête travaillera beaucoup

Couper le mental, lancer la musique. Puis ressentir le rythme. Voilà le scénario idéal, mais ce ne sera probablement pas si facile lors de ta première leçon de danse. En ce qui me concerne, ma tête était tellement absorbée par les nouvelles sensations à traiter que j’ai eu du mal à me laisser guider par la musique. Je te conseille donc de te concentrer uniquement sur les gestes de la professeure et de faire abstraction de tout le reste. Ensuite, même si c’est difficile au début, essaie de ressentir plutôt que de penser.

4 – Le progrès est individuel

Ce qui est bien avec la danse, c’est que tout le monde peut participer. Ainsi, tu te retrouveras sans doute au milieu d’un groupe hétéroclite et tu remarqueras que certains ont plus de facilité que d’autres à bouger en musique. Alors que la personne à ta gauche chaloupe déjà comme une pro après quelques minutes, la personne à ta droite, elle, essaie toujours désespérément de ne pas intervertir la gauche et la droite. Essaie de te concentrer uniquement sur toi-même et de ne pas te comparer aux autres.

5 – Les professeurs de danse ne perdent pas de temps

Lors de mon premier cours de danse, l’enseignante n’a pas perdu une minute. Elle est entrée, a mis la musique et l’échauffement a commencé. Toi aussi, sois dans l’instant présent, car le hip-hop ne se prête pas à la rêverie. Les professeurs de danse ont souvent tendance à ne pas mâcher leurs mots, ne prends donc jamais leurs commentaires personnellement. Lors de notre cours, il n’était pas rare que la professeure dise à l’un ou l’autre participant qu’il ou elle était trop raide ou manquait de coordination. De plus, nous devions être très attentifs, car les pas et les mouvements devaient s’enchaîner rapidement. Le programme de la séance était bien rempli. Mais le but est toujours de te pousser à te dépasser et de t’aider à prendre confiance en toi.

6 – La danse est un entraînement intense

Même si tu assistes à un cours de danse pour la première fois et que tu dois tout apprendre étape par étape, dans le sens le plus littéral du terme, tu peux t’attendre à ce que la leçon ressemble à un entraînement intense. Dès l’échauffement, tu transpires à grosses gouttes et les chorégraphies ne sont pas en reste. Prépare donc une bouteille d’eau et une serviette à portée de main, car il n’y aura pas le temps de faire de longues pauses.

7 – Ta confiance en toi crèvera le plafond

Après ton premier cours de hip-hop, tu te sentiras merveilleusement bien ! Peu importe que tu aies parfaitement maîtrisé la chorégraphie ou qu’elle t’ait donné du fil à retordre, tu as relevé le défi et expérimenté une toute nouvelle sensation corporelle. Cela vaut la peine de persévérer, car les résultats s’améliorent à chaque fois !

Pour aller plus loin avec foodspring :

Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Articles similaires