Sojabohnen und Sojamilch

La protéine de soja : ses avantages, ses inconvénients, et ses alternatives véganes

Aperçu

Que ce soit pour des raisons éthiques, écologiques ou pour leur santé, de plus en plus de monde refuse de manger des produits d'origine animale. Les shakes à la protéine de soja ont longtemps été le choix numéro un des sportifs vegans. Penchons-nous ici sur les avantages et inconvénients de la protéine de soja, car si elle est intéressante, ça vaut aussi le coup d'avoir recours à d'autres sources de protéines végétales. 

la protéine de soja, c'est quoi ?

La protéine de soja est issue des fèves de soja, un aliment pluricentenaire en Asie du Sud-Est. Dans nos contrées, la popularité du soja est également grandissante. En plus du développement des régimes végétariens et végétaliens, il existe d'autres causes. Le soja est une légumineuse et, à ce titre, naturellement riche en protéines végétales. Sa teneur en protéine de 36 % est inhabituellement élevée. La protéine de soja est particulièrement populaire parmi les sportifs, qui ont des besoins élevés en protéines. Le soja est un oléagineux qui a un fort pourcentage en acides gras polyinsaturés, essentiels pour la santé cardiovasculaire.

Les avantages de la protéine de soja :

  • Forte teneur en protéines
  • Acides gras polyinsaturés
  • Sans gluten
  • Riche en vitamine B, en minéraux et en oligo-éléments
  • Diverses utilisations possibles
  • Bon pour l'écologie

Tu veux te convaincre des bienfaits du soja ? Alors découvre nos flocons protéinés à base de soja. Surtout si tu t'entraînes dur et que tu veux sculpter tes muscles. Ils sont le complément idéal à tes repas.

Pour les intolérants au lactose, la protéine de soja est une bonne alternative aux shakes protéinés à la whey ou à la caséine. Mais ce n'est pas tout, elle est également riche en micronutriments comme par exemple la vitamine B (importante pour la peau, les cheveux et le système nerveux).

Les minéraux tels que le magnésium et le potassium (importants pour les muscles) ne sont pas en reste, tout comme les oligo-éléments comme le fer (essentiel au transport d'oxygène dans le sang). Le soja est non seulement sain, mais c'est un vrai caméléon culinaire : il peut remplacer un schnitzel, des saucisses ou la viande d'une bolognaise, ainsi que du lait animal. Il peut faire office d'huile ou de poudre protéinée. De plus, sa production, contrairement à celle de la viande, est respectueuse de l'environnement. Cela vaut pour les sols, les gaz combustibles et les besoins en eau.

Les inconvénients de la protéine de soja

La protéine de soja peut être intégrée dans l'alimentation végane, mais il faut toutefois faire attention à certains de ses aspects.

La protéine de soja offre presque tous les apports en acides aminés, soit les composants chimiques des protéines alimentaires, qui ne se trouvent dans aucune autre protéine végétale. Toutefois, la méthionine y est presque absente. Les acides aminés sont importants pour la croissance osseuse et l'assimilation de nombreuses protéines. La méthionine est essentielle, le corps ne peut la produire lui-même et il faut ingérer de la nourriture qui en contient pour l'assimiler. Se reposer sur l'unique soja pour couvrir ses apports en protéines peut conduire à des carences. 

La protéine de soja est également un allergène potentiel, ce qui explique que sa présence doit être mentionnée sur les emballages. Les personnes allergiques au pollen de bouleau et aux fruits à coque doivent être particulièrement vigilants aux allergies croisées. Des réactions cutanées, des problèmes respiratoires et d'estomac peuvent survenir dans certains cas isolés.

Récemment, les critiques contre le soja se sont multipliées, car certains pigments secondaires contenus dans la fève sont similaires aux œstrogènes dans leur structure chimique. Cependant, cela peut également avoir des effets bénéfiques, comme une diminution du risque de cancer du sein, de l'osthéoporose et des symptômes de la ménopause. 

Les inconvénients de la protéine de soja :
  • Faible teneur en méthionine
  • Peut causer des allergies ou des allergies croisées
  • Contient des substances comparables à l'hormone féminine œstrogène
Vegan Protein Schokolade

Pour le soja, comme pour les autres aliments, c'est la dose et la fréquence qui font la différence et permettent de ne pas tomber dans la monotonie. Pour couvrir tous nos besoins en protéines et en acides aminés, une alimentation variée est indispensable. Les végétariens et vegans ont eux aussi plusieurs sources de protéines présentant de nombreux avantages pour la santé

Chez foodspring, nous proposons de délicieuses innovations en matière de protéine de soja. Notre Porridge protéiné est riche en protéine végétale de haute qualité issue de fève de soja biologiques de la région du Lac de Constance en Allemagne. Au moyen d'un procédé de fabrication breveté, la teneur en gras, sel et en phyto-œstrogènes est cantonnée au minimum, pour faire le plein de protéines et lancer la journée du bon pied !

Alternatives véganes à la protéine de soja

Tu cherches une variante végane aux shakes protéinés ? De préférence sans soja ?

Notre Protéine végétale associe plusieurs sources de protéines végétales de qualité et te donne ainsi le coup de fouet protéiné nécessaire après l'entraînement. Les protéines de riz, de chanvre et de pois sont de parfaites alternatives au soja. Teste-la et tu nous en diras des nouvelles !

Protéine de riz

Reiskörner

Le riz complet est une céréale qui contient environ 8 % de protéines. grâce à la fermentation (la transformation enzymatique sans intervention d'une source de chaleur), la poudre de riz complet peut contenir jusqu'à 80 % de protéines. La protéine de riz ainsi produite est de grande qualité, a une forte teneur en acides aminés et agit de façon à ce qu'ils soient facilement assimilés par le corps. Contrairement à la whey ou au soja, elle est hypoallergénique et est une source de protéine remarquable pour les personnes présentant une intolérance au lactose ou des allergies à l'œuf ou au soja. 

La protéine de riz est également riche en substances vitales comme le potassium et la vitamine E. On peut regretter sa consistance légèrement sablonneuse et son arôme amer proche du calcaire. Les acides aminés leucine et lysine ne sont présents qu'en infime quantité. Toutefois, ce manque peut être comblé en mélangeant la protéine de riz avec une autre protéine végane qui en contient.

Protéine de chanvre

La popularité de la protéine de chanvre est croissante, et pas uniquement parmi les vegans. Elle contient les acides aminés essentiels et non-essentiels et présente une forte teneur en édestine. Cette globuline végétale est particulièrement facile à digérer et fait du chanvre l'alternative parfaite pour les personnes à l'estomac délicat. La protéine de chanvre est également, à l'instar de la protéine de soja, riche en oméga 3 et oméga 6. Cependant, la protéine de chanvre pure ne présente généralement qu'une teneur en protéine de 50 %, ce qui est inférieur aux autres poudres protéinées, animales ou végétales.


Les protéines végétales ne profitent pas seulement

au corps, mais également à l'environnement.


Protéine de pois

Les pois, comme la fève de soja, appartiennent à la famille des légumineuses. Ils sont dépourvus de gluten et de lactose. La poudre protéinée issue de pois cassés a un degré de maturation plus élevé et une concentration en sucre plus faible que celle fabriquée à partir de petits pois. Grâce aux procédés d'extraction modernes, une poudre de protéine de pois peut contenir jusqu'à 80 % de protéines. La protéine de pois offre une concentration particulièrement élevée en L-arginine, un acide aminé essentiel à l'alimentation des muscles. Elle est donc très intéressante pour les sportifs. C'est également un bon pourvoyeur en BCAA, qui permettent une bonne régénération et un bon développement musculaires, et de lysine, qui manque dans la protéine de chanvre.

Protéine de soja ou poudre végétale ? La solution, c'est le mélange des deux

Maintenant que les bases théoriques et les chiffres clés du régime de développement musculaire sont là, voyons quels sont les aliments conseillés. Une combinaison de nourriture riche en protéine et en glucides complexes est recommandée. Les graisses doivent être limitées mais attention, elles jouent un rôle essentiel dans la construction des hormones du développement musculaire comme la testostérone.

Les protéines sont sources de BCAA et autres acides aminés ainsi qu'en micronutriments. Elles sont un atout essentiel au quotidien, surtout pour les sportifs réguliers. Pour pourvoir ces besoins en protéines, comme pour tous les autres besoins, une seule solution : une alimentation variée. C'est pour cela que les vegans doivent diversifier leur sources en protéines.

HypoallergéniqueHaute teneur en protéinesProfil complet en acides aminésRiche en micronutrimentsGoût/consistance agréable
Soja
Riz
Chanvre
Pois

La Protéine végétale foodspring offre un mélange parfaitement dosé de protéines de riz, de chanvre, de pois et de tournesol. Elle est idéale pour les sportifs, quelle que soit leur discipline, car elle couvre de manière durable les besoins en protéines et en micronutriments, qui permettent d'entretenir la musculature, la productivité et le bien-être. 


Notre conseil :

Grâce à notre Body Check gratuit, tu vas pouvoir optimiser ta pratique sportive. Définis tes objectifs, calcule ton IMC et laisse-toi guider par les conseils en alimentation et d'entraînement.